19 mars 2017 - Emeran ATANGANA ETEME

cameroun: les etons

Les Éton ou Ìtón4 constituent le plus grand groupe ethnique vivant dans le département de la Lekié au Cameroun. L’appellation exacte Bëti b’Ìtón ou Ìtón-Bëti est souvent réservée aux Ìtón d’origine non servile (ou «beloa»)5. Les ìtón sont constitués de plusieurs grandes familles dont lAbam, Esselé, Mbog kani, Mendoum, Megnag’ra, Benyimbaha, Benyimbang’a, Mbog Belua Mbog-Namenye, Ipep, Essogo ou Issogo, Ingab, Bekaha, Imbembeng, Mbog nankwag,Beyidjolo,Indo etc. Toute relation intime entre membres d’une même grande famille est considérée comme incestueuse. Étant donné que ces familles ne sont nullement identifiables par des noms ou des façons de faire particulières, la règle d’or pour éviter tout acte incestueux consiste à demander ses origines les plus profondes à tout être avec qui on entend se lier d’amitié.

La communauté éton fait partie du groupe que les Allemands appelèrent jadis par assimilation « Jaunde » pour désigner aussi bien les Éton, les Kóló (appelé par abus de langage Ewondo), les Bene que les Mvele Aujourd’hui, les anthropologues s’accordent sur l’appartenance des Éton au groupe dit Béti-Pahouin. La région qu’occupent actuellement les Éton semble témoigner de leur participation active au commerce des esclaves. Toutefois, les données disponibles actuellement sont loin de nous éclairer sur la période et la manière dont se fit cette participation. Contrairement à une étiquette qui leur colle à la peau depuis quelques décennies, les récits de voyage des premiers Allemands dans la région Éton située au nord de Yaoundé reconnaissent leur hospitalité malgré les quelques attaques des caravanes signalées et surtout, l’attentat mené nuitamment contre le gouverneur allemand von Puttkamer dans la région de Minkama non loin d’Obala6. Cet évènement fait certainement partie de ceux ayant construit le mythe de la témérité du peuple éton qui ne reculerait ni devant un adversaire, ni devant un danger quelconque.

Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>